comédienne

Histoires musicales

Historique des activités musicales professionnelles

1979 – Obtention du diplôme d’enseignement pianistique de l’école normale de musique de Paris.

1979 – concerto pour piano de Grieg : Soliste au théâtre de Rochefort sur mer
Concert en récital au cirque d’Amiens
Concert privés

1989 – Intégrale au clavecin d’une œuvre contemporaine pour clavecin et percussions de Céleste Boursier-Mougenin au sein du spectacle Les Parisiens de Pascal Rambert. Le Monde : “Dominique Frot offre sa contribution à un environnement sonore de grande qualité”.

1990 – Au sein du spectacle : Le vent de sa course produit par le Théâtre de la ville ; Improvisation pianistique remarquée par la presse, sur des œuvres de Chopin, Gershwin, Ravel, Bach…

1992 – Les Variations Goldberg au sein du spectacle John and Mary de Pascal Rambert. Remarqué par la presse Le Monde et Libération, Olivier Schmidt et Brigitte Salino

1994 – Les Variations Goldberg dans le film de Jean-Michel Carre Visiblement je vous aime

2001 – Les Variations Goldberg de Bach et improvisation sur La Tempête et L’Aurore de Beethoven. La fin de l’amour de Christine Angot (mise en scène de Marie Louise Bischofberger). Remarqué par la presse Libération

2003 – Intégrale de La Nuit transfigurée de Schoenberg, dans une réduction pour piano et deux cordes, au sein de la Carte blanche : « Du hérisson » Éric Chevillard au Théâtre Ouvert

Comments are closed.